Pop 20h

Elle a 24 ans quand elle est révélée aux Transmusicales de Rennes. L’an- née suivante sera l’année Pauline Croze : elle remporte le prix Sacem au tremplin du festival Chorus puis se produit en première partie de Miossec, M, Bernard Lavilliers, Lhasa ou Cali. Du beau monde. En 2005, elle sort son premier album, simplement intitulé Pauline Croze. Il est disque d’or, elle-même est nommée aux Victoires de la musique et enchaîne une tournée d’un an et demi qui passe par La Cigale et l’Olympia. Autant dire que le nom de Pauline Croze est sur toutes les lèvres et dans toutes les oreilles. Son deuxième album arrive bientôt Un bruit qui court (2007) qui précède une tournée en France, au Japon et en Afrique de l’Ouest. Elle compose également le titre «Dans les films» pour le longmétrage de Maïwenn, Le Bal des artistes. Après Le Prix de l’Eden, elle publie Bossa Nova qui, comme son titre l’indique, reprend des standards de la musique brésilienne. Ne rien faire, son album le plus récent (2018) sonne comme un oxy- more : Pauline Croze donne de sa personne, à la voix et à la guitare, pour raconter les peines du coeur, les drames murmurés et le soleil, là-bas, qui frémit quand même. En mars 2021, Pauline Croze ouvre la semaine de la Francophonie au Brésil à travers un concert intimiste et acoustique au Studio des Varié- tés à Paris. Son 5ème album original « Après les heures grises » chez Argentic / Capitol est sorti en octobre 2021.

Facebook : @paulinecrozeofficiel

Instagram : @paulinecrozeofficiel

© Photo : Julie TRANNOY

Pop 20h